Le canapé Chesterfield a traversé les époques sans prendre la moindre ride. Initialement fabriqué pour l’aristocratie britannique, il s’est par la suite largement démocratisé, pour devenir à partir des années 60, le classique incontournable de beaucoup d’intérieurs, qu’ils soient classiques, vintages ou plus contemporains.

Le canapé Chesterfield, véritable caméléon, sait s’adapter à tous les styles de décoration et c’est bien ce qui a fait son succès, tout au long de son histoire.

Les origines du canapé Chesterfield

L’origine de ce canapé aux formes uniques remonte au XVIIIe siècle et fut créé à la demande de Lord Philip Stanhope (1694-1773), 4e Comte de Chesterfield, qui souhaitait un canapé confortable, permettant de se tenir droit et de ne pas froisser ses vêtements. C’est un artisan local qui fabriqua ce premier Chesterfield, un canapé à l’assise basse, ce qui était nouveau à l’époque et permettait de répondre aux exigences du comte.

Le canapé Chesterfield, aux formes si caractéristiques, avec son capitonnage, ses bras arrondis de même hauteur que le dossier, ses clous de finition était né et c’était le début de la longue histoire de ce canapé au look inimitable, toujours d’actualité de nos jours et sûrement encore pour longtemps.

La fabrication d’un canapé Chesterfield, c’est toute une histoire !

Même si les techniques de fabrication ont évoluées au fil du temps, le canapé Chesterfield a conservé la même apparence, celle que l’on aime et qui fait immédiatement penser à l’ambiance cossue des clubs de gentlemans londoniens dans lequel il trônait autrefois. Les premiers canapés Chesterfield étaient fabriqués selon les méthodes traditionnelles et on utilisait du crin animal pour les rembourrer.

Ce type de rembourrage a été, plus ou moins, abandonné dans les années 60, au profit de la mousse, moins chère et plus facile à employer. Initialement réalisé dans un cuir de vachette marron, sa gamme de coloris s’est élargie au bordeaux ou au vert foncé. Les intérieurs modernes innovent en optant pour des couleurs qui se démarquent des classiques, des débuts. Le blanc, le gris, le noir et même le rouge ou l’argent renouvellent l’apparence de l’illustre ancêtre et lui donne une allure plus contemporaine.

Les matières qui le recouvrent ont elles aussi évoluées. Même si le cuir domine toujours, il n’est plus incontournable ; on trouve aujourd’hui, des canapés Chesterfield en velours, en skaï, en tissu, en microfibre, etc.

Pourquoi choisir un canapé Chesterfield ?

Choisir un canapé Chesterfield, c’est choisir un canapé au look intemporel et dont l’allure sait s’adapter à tous les styles d’intérieur. Ce n’est pas sans raison, s’il a su si parfaitement traverser les époques et se moquer des modes avec une telle désinvolture. De Lord Chesterfield jusqu’à vous, il a tant d’histoires à raconter.

Des corsets de la reine Victoria aux mini jupes de Mary Quant, des salons feutrés des clubs londoniens aux intérieurs branchés des urbains d’aujourd’hui, le canapé Chesterfield a vu défiler bien des modes. Même Sir Winston Churchill possédait un de ces canapés mythiques.

L’un d’entre eux fut retrouvé, par hasard, dans une déchetterie, en 2009, et vendu aux enchères pour la modique somme de… 7500 euros !

Quels revêtements recouvrent les Chesterfield d’aujourd’hui ?

Même si le cuir des origines recouvre toujours les Chesterfield, il existe d’autres revêtements qui permettent d’en changer le look et de l’adapter à tous les goûts, qu’ils soient sages ou branchés, toutes les audaces sont permises. Voici les principaux revêtements que vous rencontrerez :

  • Le canapé Chesterfield en cuir : c’est le modèle le plus classique, celui des origines et aussi celui qui vient spontanément à l’esprit, quand on pense à un Chesterfield. C’est un canapé que l’on achète pour longtemps, que l’on aimera voir vieillir en beauté. Année, après année, il acquerra une belle patine qui lui donnera un caractère unique. Un Chesterfield en cuir vieilli bien et saura s’adapter aux changements de décoration sans broncher.
    Cliquez ici pour accéder à tous nos canapés Chesterfield en cuir
  • Le canapé Chesterfield en velours : le velours confère au canapé Chesterfield tout la sensualité et la douceur de son contact chaleureux, mais aussi son aspect luxueux est la robustesse d’un tissu résistant bien aux tâches et à l’usure.
    Cliquez ici pour accéder à tous nos canapés Chesterfield en velours
  • Le canapé Chesterfield en tissu : avec le tissu à motif, le Chesterfield perd la tête pour s’offrir toutes les fantaisies imaginables. Résolument originaux, les tissus imprimés se paient toutes les audaces et offre un relooking radical au Chesterfield classique.
    Cliquez ici pour accéder à tous nos canapés Chesterfield en tissu
  • Le canapé Chesterfield en microfibre : la microfibre est apparue récemment. Elle apporte douceur et résistance au canapé Chesterfield et se décline dans de nombreux coloris qui permettent de l’assortir à tous les décors.

Quelles sont les différentes formes de canapé Chesterfield ?

Les formes traditionnelles du Chesterfield ont elles aussi évoluées. Aujourd’hui, les canapés Chesterfield se déclinent dans beaucoup de dimensions, pour s’adapter à toutes les pièces et toutes les utilisations :

Où acheter un canapé Chesterfield à un prix accessible ?

Si le canapé Chesterfield est pour vous un incontournable de la décoration, mais qu’il est aussi synonyme de luxe inaccessible, sachez qu’il existe des Chesterfield à tous les prix et pour tous les budgets. Les prix démarrent dès 400 €, pour un canapé deux places, fixe, en simili-cuir.

Le revêtement, les dimensions, la forme, la possibilité de le transformer en lit (convertible) sont autant de critères qui font varier les prix. Il existe aussi des canapés vintage, très prisés, qui peuvent atteindre plusieurs milliers d’euros.

Pour avoir une idée de la somme à débourser pour avoir un Chesterfield dans votre salon, voici un petit aperçu des prix moyens, pour un canapé 3 places :

  • Canapé cuir fixe : 800 à 2000 €
  • Canapé cuir convertible : 1 000 à 2 200 €
  • Canapé cuir vintage : 900 à 2 500 €
  • Canapé simili-cuir fixe : 400 à 700 €
  • Canapé simili-cuir convertible : 600 à 800 €
  • Canapé velours : 650 à 1 250 €
  • Canapé velours convertible : 700 à 1 500 €
  • Canapé microfibre fixe : 700 à 1 500 €
  • Canapé microfibre convertible : 900 à 1 700 €

Comment choisir son canapé Chesterfield ?

Deux places, trois places, canapé d’angle, canapé fixe ou convertible, cuir ou tissu ? Encore des choix à faire, des précautions à prendre pour être sûr de ne pas se tromper et éviter les déceptions au moment de la livraison.

Le premier critère est de déterminer l’espace dont vous disposez pour accueillir votre canapé. Ne prévoyez pas un espace trop petit pour accueillir votre Chesterfield, car il faut prévoir suffisamment de place pour circuler facilement autour.

Vérifiez bien les dimensions de l’objet convoité, afin qu’il trouve naturellement sa place dans votre pièce.

Un canapé Chesterfield pour mon petit studio

Si vous habiter un charmant studio en ville, le Chesterfield deux places est fait pour vous. De petites dimensions, il n’excède en général, pas plus de 180 cm de large et 90 cm de profondeur, ce qui lui permet de se faire une place dans les petites pièces, sans pour autant transiger sur le confort ; le petit deux places est aussi confortable que son grand frère, le trois places et ses dimensions réduites lui confèrent un charme tout à fait irrésistible.

Un canapé Chesterfield pour mon grand salon

Si vous disposez d’un grand salon, pourquoi ne pas opter pour un canapé trois places, il mesure, en moyenne, 220 cm de largueur et 90 cm de profondeur. Il existe même des maxi formats, quatre places, voire cinq places, qui sauront accueillir les grandes tribus.

Vous pouvez aussi installer un canapé d’angle, disponible à partir de trois places, il est le plus convivial des Chesterfield et saura accueillera tout votre petit monde, réuni pour un apéritif chaleureux ou une soirée foot pleine de suspense !

Vous pouvez aussi envisager de compléter votre canapé d’une méridienne, le top du confort pour une soirée lecture ou télévision ou … la petite sieste du dimanche après-midi. Le Chesterfield sait s’adapter à toutes les vies avec le même brio et la même classe.

Canapés Chesterfield, les coups de cœur de la rédaction :

  • Le canapé Chestefield, 3 places, en cuir : le modèle classique, celui des origines. Un investissement qui vous accompagnera pendant de nombreuses années.
  • Le canapé Chesterfield, 2 places, en skaï : un bon choix pour un premier achat. Il trouvera sa place dans les petites pièces ou en canapé d’appoint.
  • Le canapé Chesterfield d’angle, en cuir ou en skaï : un canapé grand format, que l’on choisit en cuir ou skaï, selon son budget. Parfait pour équiper une pièce de grandes dimensions. On peut lui adjoindre une méridienne, le must en matière de confort.

Où acheter un canapé Chesterfield en toute confiance ?

Sur internet, vous pouvez facilement trouver votre canapé Chesterfield, quelque soit la dimension et le revêtement que vous souhaitez et, bien sûr, le budget dont vous disposez. Mais faire le bon choix dans un univers aussi vaste, n’est pas ce qu’il y a de plus facile. Le bon réflexe est d’aller faire un petit tour chez le géant Amazon, cela permet d’avoir une idée des prix, des modèles et des matières disponibles.

Si vous rêvez d’un canapé vintage, les sites de dépôt-vente proposent régulièrement des annonces de canapé Chesterfield d’occasion sur troc.com ; vous y trouverez des canapés en cuir avec de belles patines. Pour éviter les pièges tendus pas les sites peu fiables, il est toujours utile de se tourner vers les forums de discussion du site 60 millions de consommateurs.

Les clients mécontents des services d’une enseigne n’hésitent pas à le faire savoir et cela évite de devoir subir les mêmes déconvenues.